Projet de création de nouveaux logements au Chef-Lieu

 

Suite à la réunion de présentation du projet maison Fugier / OPAC  du mercredi 17 juin, voici une courte synthèse des questions que vous avez soulevées et les réponses qui y ont été apportées :

- En ce qui concerne l’accessibilité des logements en étage pour les personnes à mobilité réduite,  il n’y a pas d’obligation réglementaire, ces logements ne seront donc pas accessibles.

- Les accès des logements à la route seront étudiés avec l’architecte, le montage photo présenté n’étant qu’un exemple à ce stade.

- Le projet final, en cohérence avec la réglementation, présentera plus d’ouvertures.

- L’emplacement des places de parking allouées à ces nouveaux logements est en cours de réflexion, plusieurs possibilités sont étudiées :  déplacer les places handicapés existantes sur le parking de la fontaine qui est déjà saturé, ou en remplacement de la cabine téléphonique,  ou à côté des garages du cimetière, à l’entrée du village, etc…

 

 Une attention particulière sera portée au choix d’emplacement des places de parking réservées aux personnes à mobilité réduite (notamment quand un transport en commun les amène) . Cette question fait déjà  l’objet d’une concertation dans le cadre de la mise en accessibilité des Etablissements Recevant du Public de la commune.

 

Il a été évoqué également la nécessité de repenser l’accès à l’entrée du village en terme d’embellissement et de sécurité. En ce qui concerne l’embellissement, l’OPAC ne prendra pas à sa charge les travaux sur les propriétés voisines, en revanche les propriétaires pourront faire intervenir les entreprises qui seront sur le chantier, à leurs frais.

Une demande a été adressée quant à l’attribution du terrain communal situé derrière le gîte municipal. 

Vous pouvez consulter le document de présentation du projet : reunion publique maison Fugier version du 17 juin 2015 – intégrale