Le lac est gelé…mais réservé aux pompiers !

Le lac est gelé…mais réservé aux pompiers !

article paru dans le Dauphiné Libéré le 25 janvier 2017

 

Le lac est gelé… mais réservé aux pompiers

Beau, tentant, mais dangereux.

 

La couche blanche recouvrant le petit lac, blotti dans son espace naturel et protégé, est trompeuse. Quelquefois, ne voyant plus exactement ses limites, on se prend à marcher sur la glace avec émerveillement. Mais la sécurité nous rappelle à l’ordre, même si la journée est ensoleillée et froide, et nous tente vers l’expérience de la patinoire !

Les sapeurs-pompiers se sont entraînés par -14 °C

 

Mardi dernier, huit plongeurs de l’équipe du secours nautique des sapeurs-pompiers de la Savoie, basés sur les centres de secours de Chambéry, Sud Lac, Aix-les-Bains et Chindrieux, se sont entraînés sur le lac de la Thuile. Ils ont mis en œuvre les techniques de secours subaquatique sous glace. L’exercice s’est déroulé toute la journée par des températures très froides : -14 °C pour l’air et 0 °C pour l’eau.

Une couche de glace trompeuse

 

Les sapeurs-pompiers rappellent les règles de sécurité sur l’ensemble des plans d’eau de Savoie, où, par les températures très froides que nous rencontrons depuis quelques jours, une couche de glace non uniforme se crée sur la quasi-totalité de ceux-ci. L’adjudant Lionel Romand, en tant que conseiller technique de secours nautique, appelle les promeneurs à une grande attention : « Ce spectacle de mère nature nous incite à pénétrer sur cette patinoire naturelle mais le danger est réel et présent en permanence. Celle-ci peut rompre à tout moment selon sa compacité, son homogénéité, son épaisseur et la masse se trouvant sur la glace. La vigilance est donc de mise pour tous les promeneurs, petits ou grands ; il vaut mieux rester sur les berges. » Au niveau de la commune, des panneaux indiquent aux promeneurs qu’il est interdit de s’aventurer sur le lac gelé.