Encore des projets pour 2017 !

Encore des projets pour 2017 !

Article paru dans le Dauphiné Libéré le 19 janvier

 

 

Cérémonie des voeux à La Thuile

Le maire a développé les nombreux projets à venir

Encore des projets pour 2017

Samedi, à la salle des fêtes, à l’occasion des vœux, le maire de La Thuile, Dominique Pommat, exposait les activités de l’année écoulée. Devant une quarantaine de thuilards, honorés de la présence du Major Petitpas, il rappelait qu’aujourd’hui, Chambéry métropole s’étend aux Bauges. L’avenir en était quelque peu changé sur un territoire en mouvement.

Les travaux se sont succédé depuis 2014

Au niveau de la commune, dont la population est aujourd’hui de 331 habitants (contre 198 en 1975), beaucoup de « petits travaux » ont été réalisés afin d’améliorer la vie locale. Depuis 2014, les travaux de raccordement au réseau d’assainissement collectif, ainsi que l’entretien des hameaux, cunettes et chemins, sont soigneusement suivis. Des places de parking ont été nouvellement créées, l’escalier menant au clocher restauré. La mise en place d’une borne d’accueil au rez-de-chaussée de la mairie, était prévue dans le cadre de la mise aux normes d’accessibilité à tous.

La Thuile supportait une dette, fin 2013, de 732 € par habitant. Elle est aujourd’hui équivalente à la moyenne départementale. Les taux d’imposition et les impôts locaux ne devraient pas augmenter.

Un autre objectif était de sécuriser la circulation dans certains hameaux. Depuis 2014, plusieurs campagnes de radar ont été mises en place. La Thuile se rapproche aussi de plus en plus de l’agglomération chambérienne par de nouveaux réseaux de bus, pas uniquement scolaires.

Pour l’amélioration de l’accueil touristique, une carte des sentiers de La Thuile est disponible dans la mairie, à l’auberge et sur le site internet, avec une carte des sentiers de l’agglo.

Les projets à venir sont encore nombreux : finir le chantier du city stade pour les jeunes, réhabiliter la salle polyvalente, poser la première pierre des logements Opac à l’entrée du village, rouvrir les chemins du Lindar, créer une boutique de produits locaux, étudier le développement du bois déchiqueté thuilard, ainsi que l’application d’une taxe sur les logements vacants et terrains constructibles non construits.

En fin de séance, le maire annonce qu’à la suite des démissions de quatre conseillers, il procédera prochainement à des élections pour reconstituer une équipe municipale.