Actualités

La Thuile vue par …

 

 » Il est d’usage depuis la nuit des temps d’associer la commune de La Thuile à son lac, seul plan d’eau naturel du massif des Bauges et l’un des plus beaux sites de Savoie.   Lorsque je suis devenu habitant de ce village hors du commun, je n’ai pas fait exception à la règle et le lac a été un atout, un sujet de fierté et quelquefois de soucis par l’attrait touristique qu’il engendrait. J’ai en revanche très vite appris à découvrir l’authenticité de ce village et les autres merveilles qu’il recelait. En premier la qualité de vie, même un peu rude l’hiver, la beauté des paysages, et les innombrables possibilités de promenade et de randonnées connues ou plus confidentielles qu’il offrait, son chef lieu et son école attachants. Le retrait des grands axes de communication en fait un lieu où on ne vient pas par hasard, mais qu’on découvre. Je me souviens qu’un de nos anciens disait : «on ne passe pas à La Thuile, on y vient». Et ce village à l’histoire riche, a été entre autres site stratégique des armées ducales de Savoie, avec la Roche du Guet, observatoire naturel incomparable sur la vallée de l’Isère et la combe de Montmélian, et lieu apprécié des moines du monastère d’Aillon, anciens propriétaires du lac. Riche aussi de personnalités fortes en couleurs qui de tous temps ont marqué de leur empreinte la vie de tous les jours de La Thuile. Je n’en citerai aucun de peur d’en oublier, mais celles et ceux qui ont eu la chance d’en côtoyer les ont toujours en mémoire. »

Jean Cavero  – (Ancien maire)